Maternité,  Psychologie

UN ENFANT, UNE NOUVELLE VIE, UN NOUVEAU CORPS

Que vous soyez ronde, fine, mince, maigre, pulpeuse ou en surpoids, un enfant qui se niche dans le creux de votre ventre prendra 9mois pour se développer.
Durant ces 9mois, il prendra votre énergie, déplacera vos organes, rendra vos nuits blanches. Votre peau changera en bien ou en mal, des cernes plus prononcées pourront faire leur apparition et nos pires ennemies arriverons peu être: les vergetures. Qu’elles soient là à cause des hormones ou d’un changements radical de poids, elles nous complexent…
Depuis toute jeune, mon corps a été un outils de « travail ». Du mannequinat en passant par conseillère de vente j’étais fière d’afficher un corps sans défaut: pas de vergetures, pas cellulite ni de « poignées d’amour ». Mon alimenation était stricte comme l’armée et ma consommation d’alcool très limitée… Elle l’est toujours. Mais voilà deux enfants sont passés par là. Alors souvent j’entends dire « mais tu as un corps magnifique, on ne dirait pas que tu as eu deux enfants ! » Mais je le connais bien et même depuis toujours et il a changé.
légères vergetures pour mon dernier sur mon ventre, quelques kilos en plus, mais un indice de masse corporel totalement normal. Le dictat de la beauté parfaite inonde notre quotidien et nous fait perpétuellement des piqûres de rappel sur nos imperfections. Tout y passe: de la petite poitrine ronde et ferme en passant par les fesses galbées huilées zero pourcent de peau d’orange …
Votre mirroir vous renvoit les stigmates de votre grossesse indubitablement et vous culpabilisez, vous anguoissez ! Et si votre moitié ne vous trouvait plus jolie ?
Arrêtons le massacre ! Je vous le dis, je connais l’envers du décor. Aucune femme n’est parfaite et encore moins un mannequin. Et si il l’est en grande partie il faut voir ce qu’il y a dans son assiette. Pour faire un 32-34 je ne me nourrissais que de yaourts natures sans sucre, de salade, soupes et j’avais des envies de meurtre pour une part de fromage et un bout de pain traditionnel. J’étais constamment en carence,  mes bilans sanguins étaient un désastre et manger une pâtisserie rimait avec me priver encore plus sur toute une semaine. Alors oui je faisais entre 48kg et 50kg pour 172cm mais l’idée de faire une taille 36 me déprimait et voulait dire que j’étais grosse. Se priver = déprimer. On ne peu pas dire que j’étais la nana la plus pétillante du monde, ou alors je sortais de chez ma coiffeuse et arborait une chevelure longueur XXL brillante qui sentait bon le propre et la fraîcheur.
Vous me demanderez: « Mais alors maintenant ? »
Suite à ma première grossesse j’ai eu le besoin d’écouter mon corps, de me nourrir pour nourrir mon enfant car je ne voulais que son bien-être, sa santé. J’ai pris 15kg et je me suis faite foudroyer par mon gynécologue. Pourtant je n’en ai rien écouté. J’ai tout reperdu …. En 1 an ! Car oui votre corps met une année à se déformer et une année à reprendre ses droits. J’ai pleuré pour ma première et seule vergeture et je suis passée à autre chose. J’ai continué à prendre soin de moi, à manger correctement en quantité raisonnable mais sans me priver. Mon poids était de 55kg et cela me convenait bien.
Pour mon second enfant tout était différent: le contexte de ma grossesse, l’environnement, le fait de travailler jusqu’à quasiment 8 mois et … J’étais peu de temps avant devenue végétarienne ! Encore une fois les jugements vont bon train: « mais ton enfant va être en carence, tu te rends compte?! », « il faut penser à lui arrête de penser à toi ». Mes bilans sanguins n’avaient jamais été aussi bon, j’ai travaillé jusqu’à 32 SA  de jour et de nuit en service de réanimation. Cela m’a aidé à garder la forme, rester tonique et de ne pas prendre de poids puisque je n’ai pris que 7kg pour cette grossesse.
Chaque grossesse est différente, chaque femme est unique. Ecoutez votre corps et non pas les personnes pleines de « bons conseils ». Soyez vous, prenez soin de vous et vous verrez que vous rayonnerez ! La vie ce n’est pas un poids, ce n’est pas une taille de vêtement. C’est ce que vous dégagez.
Ecomaman
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *