Lifestyle,  Shop,  Zéro déchet

TEST : LE TAMPON LAVABLE

Bonjour les paillettes j’espère que vous allez bien !

Aujourd’hui nous allons parler hygiène féminine. Je vous ai déja parlé de mon utilisation de la Cup, des serviettes lavables … Mais aujourd’hui nous allons parler … TAMPON ! Oui vous avez bien lu, des tampons lavables.

J’ai beaucoup fais de recherches sur la toile, à l’affût des avis, de l’utilisation, et … Je dois dire que c’est le vide complet. Beaucoup d’avis négatifs de personnes qui ne les ont jamais testés ! Et là est le soucis, je trouve qu’il est important avant de donner un avis, de faire ses propres recherches puis son propre avis.

QUE PENSENT LES FEMMES ?

Je suis tombée sur des avis tels que « ce n’est pas stérile comme la cup », ou encore « je mets plein de bactéries dans mon vagin », ou encore « mais ça ne doit pas être pratique et c’est sale ! »

MON AVIS APRÈS UTILISATION

Pour commencer, si vous utilisez la cup, sachez que même après l’avoir stérilisé, elle ne le reste pas longtemps … Une fois le pot ouvert elle ne l’est plus. Vous ne vous insérez donc pas un produit stérile tout comme vos doigts qui l’accompagnent dans sa mise en place : au mieux vous vous êtes lavé les mains et il ne reste que très peu de germes pathogènes et non pathogènes.

Pour le coté pratique très sincèrement ils le sont autant qu’un tampon type « nana » sans applicateur. Il suffit avant de passer aux toilettes de se laver les mains même si vous utilisez des tampons jetables avec applicateur.

Encore une fois, dans la pratique on est très loin de la saleté, bien au contraire ! Adieu les odeurs louches, adieu les dépôts qui restent dans le vagin et « probablement » cancérigènes, adieu la culture de coton qui tue et réduit à l’esclavage des personnes à l’autre bout du monde à la vue de tous nos politiciens…. Adieu les déchets, et … Les dépenses de folie car il faut savoir qu’une femme dans sa vie dépensera en moyenne 26 000€ dans son hygiène intime.

UTILISATION ET ENTRETIEN

UTILISATION DANS LA VIE QUOTIDIENNE :

Rentrons dans le vif du sujet si vous le voulez bien … Je pense que oui si vous avez cliqué sur cet article, car ce produit attise la curiosité. Tout le monde s’y intéresse, personne n’ose sauter le pas … Je l’ai fais pour vous.

J’utilise une pochette en coton lavée à chaque cycle, afin de ranger mes tampons ou une petite boite en métal.

Je le positionne comme un tampon jetable classique. Le port est très confortable, on ne sent rien pourtant j’ai le format pour les flux très abondants.

Pour le retrait, je me lave les mains avant, je le retire et le met dans une pochette imperméable afin de le stocker jusqu’à ce que je puisse les laver.

LA ROUTINE D’ENTRETIEN :

  1. Rinçage en eau froide le plus rapidement possible
  2. Stockage dans un seau avec de l’eau froide avec du bicarbonate 24-48h (ou lavez directement c’est encore mieux !)
  3. Lavage à 60 ou 90 degrés avec une lessive compatible ( sans glycérine, sans produits controversés) et 2 CAS de bicarbonate qui est anti-fongique et bactérien.

PRÉCAUTIONS :

Je vous recommande vivement une lessive maison ( la liquide ou en poudre disponible sur le blog ) afin d’éviter de mettre votre flore en contact avec des lessives chimiques car toutes les machines à laver ne retirent pas les résidus de lessives correctement. Je ne vous recommande pas l’utilisation des tampons si vous faites un lavage en machine et que cette dernière n’est pas efficace (oui malheureusement cela arrive, type machine CANDY…)

Il est possible de les laver à la main ( j’ai fais un article sur le lavage à la main des couches. Vous pouvez suivre les instructions pour vos serviettes et ou tampons hygiéniques), mais veillez à bien rincez.

Tampons lavables IMSE VINSE en coton Bio, sains pour le corps et l’environnement. Sans produit chimique et controversé. Pas de résidus de pesticides.

MON AVIS :

J’ai beaucoup aimé les utiliser. En revanche je préfère au début de mon cycle et à la fin car j’ai des menstruations hémorragiques.

Il sont confortable et très simples d’entretien. Je les mets personnellement à laver à 90 degrés. Je les rince tout de suite à l’eau froide après l’avoir retiré. J’aime bien le faire tremper avant le lavage pour éviter La fixation du sang qui reste sur la fibre.

A SHOPPER ICI chez Brindilles.fr ( -10% avec le code promo ECOMAM10)

J’espère vous avoir fait une jolie découverte !

A très vite les paillettes !

Maternellement vôtre,

Ecomaman

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  • Madeleine

    Super! je vais tester car avec les serviettes lavables je suis pas fan d’avoir à m’essuyer le sang à chaque pipi, donc je suis revenue à la cup, le tampon lavable est un bon compromis entre les deux.
    Je pense pas que mon mari sera d’accord pour que je le stérilise à l’eau bouillante 😉

  • Laetitia

    Hello, super intéressante comme alternative, mais du coup est ce comme les langes qui obtiennent leur capacité d’absorption après X lavages ? Merci pour tout ton travail ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *